CUIVRERIE DE BATAILLONS SCOLAIRES ET ETABLISSEMENTS MUNICIPAUX ET PRIVES


Par décret officiel daté du 6 juillet 1882 « Tout établissement public d’instruction primaire ou secondaire, ou toute réunion d’école de 200 à 600 élèves, âgés de douze ans et au-dessus, pourra, sous le nom de “bataillon scolaire”, rassembler ses élèves pour des exercices de gymnastique et militaires, pendant toute la durée de leur séjour dans les établissements d’instruction. » Créés suite à la défaite de 1870, les bataillons scolaires ont pour but de familiariser les écoliers avec le maniement des armes, les défilés et l’esprit de la « revanche » ! Les bataillons scolaires portaient un uniforme bleu foncé et ceinturon à plaque avec en guise de coiffure un képi ou un béret de marin avec pompon.
Les écoles primaires reçoivent pour cette instruction, des fusils, répliques à échelle réduite, plus ou moins élaborées, du fusil utilisé dans l’infanterie française. En
fait, cette institution servira surtout à préparer les défilés du 14 juillet, et disparaîtra en 1892.

 Bataillons scolaires.jpg

BOUCLE 201107 LYCEE IMPERIAL DE CHAUMONT.jpg

BOUCLE 201107 MAITRISE DE LANGRES.jpg

BOUCLE 201107 BATAILLON SCOLAIRE N.jpg

 

 Plaque boucle de ceinturon
LYCEE IMPERIAL DE CHAUMONT II° Empire
150.00€

 Plaque boucle de ceinturon
MAITRISE DE LANGRES
50.00€**

 Plaque boucle de ceinturon
BATAILLON SCOLAIRE N
60.00€

 


 

BOUCLE 201107 ETABLISSEMENT DE MALROY.jpg

BOUCLE 201107 PENSION CHAINOT MEMBREY.jpg

 

 

 Plaque boucle de ceinturon
ETABLISSEMENT DE MALROY
50.00€

 Plaque boucle de ceinturon
PENSION CHAINOT A MEMBREY
50.00€

 


 

 

 

 

.00€

 

.00€

 

.00€

 

.00€


Copyright (c) 1996-2012 Namo Interactive Inc. All rights reserved.
histoire.collection@wanadoo.fr